Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Quatre balades dans les Pyrénées-Orientales

Les Orgues d'Ille-sur-Têt

Les Pyrénées-Orientales au fil de l'eau, ça vous dit ? Chaussez-vous, c'est parti !

Le commentaire de notre vidéo accessible ci-dessus : Entre Méditerranée et hauts sommets, le département des Pyrénées-Orientales dispose d’une large palette de paysages et d’attraits touristiques. Je vous convie aujourd’hui à une découverte au fil de l’eau. Nous entamerons notre périple après avoir passé la nuit au Mas Manyaques, un gîte cossu, doté d’une belle piscine, posé en bordure du Tech qui nous garantit une nuit bercée de ses torrentielles turbulences.

Rendez-vous à quelques kilomètres de là, dans les étroites Gorges de la Fou façonnées par cet affluent du Tech. On s’enfonce alors dans un entrelacs de passerelles et de grottes d’une fraîcheur inattendue, autour de 15 ou 16°C, quand plus loin sur les bacons du Canigou et en bord de mer sévit la canicule.

Toujours de la fraîcheur au programme de cet après-midi : celle des Canalettes, grottes spectaculaires situées à proximité de Villefranche-de-Conflent. Là aussi l’eau et les sels minéraux ont façonné de superbes draperies étincelantes, des concrétions de toutes formes, torsades et colonnades, stalagmites et stalactites aux noms évocateurs : Dames blanches, lac aux atolls, temple d’Angkor. Le silence des ruissellements participe à l’envoûtement.

Le lendemain, je vous propose une excursion dans les gorges de la Carança déconseillées aux personnes sujettes au vertige. On emprunte une corniche creusée en 1943 pour desservir le chantier d’un tunnel. Ce chemin étroit culmine par endroits à une centaine de mètres au dessus du vide. Plus loin, nous redescendons vers le torrent par des passerelles et des ponts de singe. Les gorges de la Carança ouvrent des itinéraires de quelques heures de marche à deux jours aux risques et périls des randonneurs. N’hésitez pas à vous adjoindre les services d’un accompagnateur en montage.

Nous bouclons nos cheminements au fil de l’eau par un site qui, à l’heure où nous le visitons, est inondé de soleil. Les Orgues d’Ille-sur-Têt nous promettent un authentique dépaysement. Où sommes-nous exactement ? En Cappadoce en Turquie, au Bryce Canyon aux USA ? Non ! Nous sommes bien dans les Pyrénées-Orientales dans un paysage façonné par les eaux de pluie appelé à totalement disparaître un jour. Dans 10 ans, 100 ans, 1.000 ans ou 10.000 ans ? Personne n’a la réponse. Dans le doute, n’attendez pas !

Tags:

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

À propos

Pour toute demande d'information :

travelprovideo@gmail.com

Ou 06 82 57 57 8zéro