Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail

Relance touristique : Paris/Île-de-France réinvente l'eau tiède

Vue du Printemps Haussmann

Ci-dessous les recommandations du Ceser d’Île-de-France (1) agrémentées de nos commentaires ironiques (en italique).

Le début de l'année, les recettes touristiques en Île-de-France ont baissé de 1 milliard d'euros par rapport à 2015. La menace terroriste n'est pas la seule cause de la désaffection des visiteurs, notamment étrangers. À la demande de Valérie Pécresse, le Conseil économique, social et environnemental régional formule des propositions pour améliorer et professionnaliser l’accueil touristique en Île-de-France.

Si l’Île-de-France reste une destination majeure, que ce soit pour le tourisme d’affaires ou de loisirs, elle présente aussi des fragilités pénalisantes face aux destinations concurrentes. Dans ce contexte, le Ceser propose une stratégie régionale, déclinée à court et moyen termes.

Mesures urgentes

• Communiquer sur la réalité de la sécurité et de la propreté. Euh, êtes-vous convaincu de la pertinence de cette proposition ? Dans ces domaines, Paris/Île-de-France n'est pas une référence internationale.  

• Créer une offre tarifaire attrayante pour les transports en commun et améliorer la signalétique dans les gares et les aéroports. Il est temps de s’y mettre. Nous sommes en 2016 plus en 1956 !

• Développer la formation et valoriser des bonnes pratiques. Voilà de pieuses résolutions qu’on nous rabâche depuis des lustres.

• Organiser un « hackaton » (2) sur l’accueil touristique. C’est quoi le « hackaton », un synonyme du « Yaka-Faukon » (pour il n’y a qu’à faire ceci, il faut faire cela) ?

• Mettre en place une cellule d’intelligence économique pour repérer les tendances émergentes et la stratégie des destinations concurrentes. Chercher ailleurs ce que nous ne sommes plus en mesure d’inventer. Jadis la France n'avait pas de pétrole mais des idées, affirmait le slogan. Aujourd'hui l'Or noir fait toujours défaut, comme notre imagination. 

• Lancer une campagne de communication à destination des touristes internationaux : « l’Île-de-France, ce sont les étrangers qui en parlent le mieux ». Les touristes Chinois rançonnés sur le trajet aéroport Charles de Gaulle/Paris centre seront à n’en pas douter nos plus fervents ambassadeurs !

Actions structurelles

• Accueillir autrement en diversifiant l’image de la destination. Il conviendrait de la redorer et renforcer avant de songer à la diversifier.

• Optimiser l’accueil sur les salons et congrès. À croire qu’on s’en désintéresse depuis des décennies.  

• Faire de l’accueil touristique une question d’intérêt général. À quoi bon ? La place du tourisme dans l’activité économique francilienne le justifie-t-elle ?

• Jouer la carte du tourisme numérique. À quand un 3615 Paris/Île-de-France accessible sur Minitel… à travers le monde entier s’il vous plaît.

• Améliorer l’offre de transports, de connexion internet et d’hébergement. En d’autres termes, revoir de fond en comble les services touristiques. Judicieux !

Agir sur la qualité de l’offre et de l’accueil est indispensable pour relancer l'activité touristique, enjeu majeur en Île-de-France en termes d’économie, d’emploi et d’attractivité.

L’avis et le rapport du Ceser seront votés en décembre 2016 (saisine de Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional Île-de-France).

(1) Conseil économique, social et environnemental d’Île-de-France.

(2) Le mot hackathon désigne à la fois le principe, le moment et le lieu d'un événement où un groupe de développeurs volontaires se réunissent pour faire de la programmation informatique collaborative, sur plusieurs jours. C'est un processus créatif fréquemment utilisé dans le domaine de l'innovation numérique (source : Wikipédia).

Lire aussi notre article : Le tourisme va payer au prix fort notre laxisme.

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

À propos

Pour toute demande d'information :

travelprovideo@gmail.com

Ou 06 82 57 57 8zéro